Le lait de coco : un aliment bénéfique à la base de nos yaourts végétaux

Retour aux articles

Quand on regarde la composition du lait de Coco, la première chose qui nous saute aux yeux c’est sa haute teneur en matière grasse et plus précisément en acide gras saturé. Au vu de la mauvaise image de cette catégorie de composés, on peut avoir des doutes sur les éventuels bienfaits nutritionnels de cette boisson, et pourtant…

Il s’agit là des éléments les plus intéressants de cet aliment ! Contrairement aux préjugés qui leur collent à la peau, tous les acides gras saturés ne sont pas mauvais pour notre corps. Certains d’entre eux sont même extrêmement bénéfiques : 64% des acides gras présents dans le lait de coco font partie de cette catégorie. L’acide laurique en particulier, qui représente la moitié des acides gras présents dans le lait de coco, a des propriétés bénéfiques uniques.

L’acide laurique et ses différentes vertus

En premier lieu, l’acide laurique permet une réduction du « mauvais » cholestérol (LDL) et une augmentation du « bon » (HDL), ce qui prévient la formation d’amas graisseux dans les vaisseaux sanguins et réduirait ainsi les risques de maladies cardiovasculaires.

L’acide laurique est également reconnu pour ses fonctions antivirales et antibactériennes. De nombreux agents infectieux sont sensibles à cet acide, comme l’herpès, la grippe, et diverses bactéries pathogènes responsables d’infection ou d’inflammation au niveau du système digestif (Listeria monocytogenes ou Helicobacter pylori par exemple). Le lait de coco est donc l’allié végétal de notre système immunitaire pour lutter contre les infections.

Les phénols aux activités antioxydantes

L’acide laurique n’est pas le seul élément bénéfique contenu dans le lait de coco, on observe également un taux phénolique significatif. Ces phénols ont des activités antioxydantes conférant une protection contre les dommages causés par les radicaux libres, des substances fabriquées naturellement par le corps sous l’effet de différents stress. Le stress psychologique, la pollution, la cigarette, l’alcool ou une alimentation peu équilibrée favorisent leur fabrication. La seule manière de lutter contre le vieillissement de nos cellules généré par les radicaux libres est la consommation de molécules antioxydantes présente en quantité dans les fruits et les légumes, mais aussi dans le lait de coco (et ses yaourts) !

La naturalité du lait de coco pour un maximum de bénéfice

Ces principes actifs sont davantage présents dans les laits ne contenant pas ou peu d’additifs artificiels. Ainsi, pensez bien à regarder la composition de vos laits avant de les acheter.

C’est ce que nous avons fait chez Brin de Foli en choisissant nos marques partenaires The Bridge et Perl’Amande, qui ont fait de la simplicité et de la pureté de leurs produits leur marque de fabrique!

Notre yaourt végétal au lait de coco est donc un protecteur de l’organisme grâce à ses activités antioxydantes, antibactériennes, antivirales et anti mauvais cholestérol. Se faire plaisir tout en se faisant du bien!

La consommation de boissons ou laits végétaux doit s’inscrire dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée et n’est pas adaptée pour les enfants de moins de 3 ans. Nous rappelons, qu’en-dehors de l’allaitement maternel, seules les préparations pour nourrissons et préparations de laits infantiles sont adaptées pour couvrir les besoins nutritionnels des nourrissons de moins d’un an, et les laits de croissance pour les enfants de moins de trois ans.

Aller plus loin
Nos meilleures ventes
  • Promo !

    Pack découverte lait végétal

    25,00 
    Ajouter au panier
  • Yaourtière durable Living Food

    28,00 
    Choix des options
Offre valable jusqu'au 14/02
ATTENTION : suspension des livraisons du 22/12/2023 au 03/01/2024
Pause estivale

Arrêt des livraisons du 01 au 15 août 2023

À Brin de Foli aussi c’est les vacances ! Nous reprenons l’envoi de vos commandes
à partir du 16 août 2023.