Le système digestif, un système à double fonction : digestion et protection

Retour aux articles

Il y a tout juste un an maintenant, nous vous avions parlé du microbiote intestinal, de son rôle dans le système digestif et dans le bien-être général (voir notre article sur le sujet). Mais pour bien comprendre son importance, il faut tout d’abord connaître le fonctionnement du système digestif et surtout le rôle de barrière qu’il joue.

Le système digestif : un système aux multiples organes

Le système digestif, aussi appelé tractus gastro-intestinal, commence par la bouche, puis par le pharynx, le duodénum, l’estomac, l’intestin grêle, le gros intestin et le rectum. Tout au long du système digestif se trouvent également des glandes salivaires, le pancréas et le foie.

Figure 1 : Système digestif (Haute Autorité de Santé, 2009)

Les deux rôles du système digestif : digestion et protection

La première fonction du système digestif est de rendre les aliments que nous consommons disponibles pour notre corps. Ainsi, au fil du tractus gastro-intestinal, les aliments sont transformés en molécules plus simples, qui sont alors facilement absorbables par notre corps. Cette absorption fournit l’énergie et les micronutriments nécessaires au bon fonctionnement du corps

La deuxième fonction de ce système complexe est de défendre l’organisme contre les substances dangereuses : les pathogènes, les antigènes et les facteurs pro-inflammatoires. Au niveau de l’intestin, des cellules liées entre elles par des jonctions plus ou moins serrées forment une barrière. La perméabilité de ces jonctions permet de faire passer des substances spécifiques et bénéfiques pour l’Homme à travers les cellules intestinales (comme les nutriments) tout en bloquant les substances toxiques et néfastes. C’est à ce niveau-là que le microbiote entre en jeu : il participe au maintien de l’intégrité de la barrière intestinale en restreignant le développement de microorganismes pathogènes et en formant une couche protectrice. D’autres composants interviennent aussi dans le rôle barrière de l’intestin en ayant des actions toxiques sur les agents pathogènes (enzymes digestives détruisant la paroi des pathogènes, acidité gastrique rendant l’environnement non propice au développement microbien, synthèse d’agents antimicrobiens…). 

Le petit mot de la fin

Comme vous avez pu le comprendre, le système digestif est donc un ensemble complexe d’organes, de cellules et de composants devant assurer la perméabilité aux composants bénéfiques à l’Homme tout en ne laissant pas passer les composants toxiques néfastes. Le microbiote, lorsqu’il est en bonne santé, permet ainsi le maintien de la barrière intestinale et assure son bon fonctionnement. 

Bibliographie

  • Caricilli A, Castoldi A, Cámara N. 2014. Intestinal barrier: A gentlemen’s agreement between microbiota and immunity. World J Gastrointest Pathophysiol ; 5 :18-32. DOI : 10.4291/wjgp.v5.i1.18
  • Rescigno M. 2011. The intestinal epithelial barrier in the control of homeostasis and immunity. Trends Immunol ,32:256-64. DOI: 10.1016/j. it.2011.04.003
  • Salvo Romero, Eloisa, Carmen Alonso Cotoner, Cristina Pardo Camacho, Maite Casado Bedmar, et Maria Vicario. 2015. « The Intestinal Barrier Function and Its Involvement in Digestive Disease ». Revista Española de Enfermedades Digestivas 108. https://doi.org/10.17235/reed.2015.3846/2015.
  • Singh, 2007, Digestive system, molecular physiology
Aller plus loin
Nos meilleures ventes
  • Promo !

    Pack découverte lait végétal

    25,00 
    Ajouter au panier
  • Yaourtière durable Living Food

    28,00 
    Choix des options
Offre valable jusqu'au 14/02
ATTENTION : suspension des livraisons du 22/12/2023 au 03/01/2024
Pause estivale

Arrêt des livraisons du 01 au 15 août 2023

À Brin de Foli aussi c’est les vacances ! Nous reprenons l’envoi de vos commandes
à partir du 16 août 2023.